Le jour béni où je suis devenu nègre – Arnaud Le Bian

Le jour béni où je suis devenu nègre – Arnaud Le Bian 2018

Pourquoi ? T’as une kindle, t’as pas la nouvelle d’Arnaud Le Bian, non mais allô quoi ?

L’histoire : Le parcours d’un garçon qui avait tout pour sublimer les mots, mais qui se retrouve confronté à l’impitoyable loi du rendement dans le monde de l’édition.

Et alors ? Je commencerai, une fois n’est pas coutume, par son seul défaut…. C’est trop court. C’est trop court, parce que c’est bon, chaque phrase est lustrée, on est à peine attablé devant un menu des plus alléchants, que le cognac est servi.

La nouvelle reflète tout à fait l’auteur. (Tiens je vais tout faire de travers, je vais m’attarder sur celui qui écrit.) Vous l’avez peut-être croisé sur les réseaux sociaux, vous savez l’énergumène contre les romans de synthèses au vocabulaire limité qui nous vante la densité, la profondeur et irrite plus d’un au passage. Pour certain, c’est un chevalier noir, pour d’autres un élitiste, le mal aimé, tantôt blasé, tantôt cynique…. Et bien je vais faire court, c’est surtout l’un des auteurs indé les plus talentueux, pas foutu de faire sa pub…

En bref : Il arrive quand le prochain roman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *