Mon chien stupide – John Fante

Mon chien stupide – John Fante – 1985

Pourquoi ? Parce qu’il était temps de faire connaissance avec John Fante !

L’histoire : Henri Malisse est un scénariste et écrivain qui a réussi là où il ne réussit plus, et à la cinquantaine passée, entouré de sa femme, de ses enfants et d’une vie de luxe, il voit un bon gros chien donner un sacré coup de patte à sa vie qu’il croyait toute tracée.

Et alors ? Roman court, Mon chien stupide se lit rapidement et bien. L’arrivée de l’animal est une occasion comme une autre de faire émerger les contrariétés de chaque membre de la famille Malisse. Le tout vu par le patriarche dont le sang italien n’en a pas fini de faire des tours. Ses quatre enfants protégés et gâtés tentent tant bien que mal leur envol en prenant des chemins désapprouvés par leur père.

Le style est simple, cynique. Arrivée vers la moitié du livre, je me suis fait la réflexion qu’on se sent  parfois dans une pièce de théâtre. Avec un nombre de personnages et de lieux restreints, et quelques situations excessives.

Un bon moment de lecture ; je découvrirai d’autres John Fante.

En bref : Derrière une comédie canine, c’est le regard nostalgique d’un homme regardant ses enfants quitter le foyer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *