Eau de Spleen – Frédéric Soulier

Pourquoi ? A l’approche de Noël, nous sommes toujours submergés par les pubs de parfum. Frédéric Soulier en rajouterait-il une dose avec cette nouvelle :  Eau de Spleen ? Quelque chose me dit qu’il a laissé la féérie et les paillettes de côté. Alors si j’allais renifler ce que l’auteur nous a concocté.

L’histoire : D’un côté les extraits du journal de Benoit, jeune sapeur pompier, fraîchement amoureux et surtout encombré d’une mère intrusive. De l’autre, le récit de son réveil dans une chambre d’hôpital ’emmuré vivant dans son propre corps’ (je reprends la description de l’auteur vu que je n’ai pas trouvé mieux).

Et alors ? Nouvelle puissante, un besoin capiteux de continuer, une fin entêtante.

Les extraits du journal de Benoit nous emmènent vers l’inéluctable. Une explosion détruira le jeune homme, et ne lui laissera qu’un seul sens en état de marche : l’odorat.  La mère et la bien aimée de Benoit, autrefois rivales, se retrouvent au chevet du jeune homme.

Une nouvelle addictive et actuelle qui pose questions sur le choix d’un homme privé de toutes raisons de vivre, il est refoulé au plaisir, maintenu en vie par deux proches qui veulent encore le meilleur pour lui.

Et puis la fin, imprévisible, dérangeante, terrible…

En bref : Un échantillon de ce que l’auteur fait de mieux. Un suspens vaporisé, des notes d’actualité, des personnages embaumants relevés par des anecdotes fleuries….

Pour trouver la nouvelle : 

https://www.amazon.fr/Eau-Spleen-fragrance-Fr%C3%A9d%C3%A9ric-Soulier-ebook/dp/B077FZVK46/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1512075794&sr=1-1&keywords=eau+de+spleen